Evaluation des élèves et recherche internationale

02.06.2016

A l’invitation des inspecteurs de circonscriptions Bruno Bénazech et Philippe Marsault, Marie Christine Toczek-Capelle, professeur des universités, directrice du laboratoire Acté et membre du Cnesco, a donné une conférence sur ce que les savoirs issus de la recherche peuvent dire de l’évaluation des élèves.

Cette conférence, qui prend place dans la première recommandation nationale visant la formation des professeurs à cette question, a reçu une écoute très attentive des 270 enseignants des écoles élémentaires des deux circonscriptions de Clermont Plaine et Clermont Ville. Marie Christine Toczek-Capelle a résumé l’histoire de l’évaluation en France, et notre attachement au culte de la « réussite », puis ce que certaines recherches nationales et internationales peuvent dire sur l’évaluation des élèves, la distinction entre les capacités et la performance et les influences du contexte, avant d’aborder le pouvoir et les effets de la forme des situations évaluatives sur les performances des élèves.

Cette dernière partie a beaucoup intéressé les professeurs des écoles qui ont pu aussi échanger à ce sujet avec la conférencière et comprendre comment ils peuvent mieux assurer l’équité d’évaluation entre leurs élèves, en la centrant sur des buts de maîtrise et non sur des buts de performance.

Ces éléments, décrits avec brio, ont permis de donner sens aux dernières orientations nationales, encourageant l’évaluation positive, bienveillante, qui mesure des progrès. Ils seront rediscutés en équipe d’écoles, de réseaux et de circonscription et viendront nourrir les savoirs et les réflexions des professeurs des écoles sur ce sujet primordial de l’équité scolaire.

Contacts : Bruno Bénazech, IEN Clermont Plaine, Philippe Marsault, IEN Clermont Ville.