Enseigner la guerre d’Algérie aujourd’hui

01.04.2019

Le 29 mars, la journée de formation académique « La guerre d’Algérie. Histoire commune, mémoires partagées ? » était proposée aux enseignants de l’académie de Clermont-Ferrand.

Organisée en partenariat avec l’Office National des Anciens Combattants et des Victimes de Guerre, cette s’inscrit dans une volonté de renforcer les connaissances et la réflexion des enseignants sur une thématique souvent peu approfondie en formation initiale, même si la guerre d’Algérie est présente dans les programmes scolaires depuis de nombreuses années. C’est peut-être pour cela que le sujet de la guerre d’Algérie demeure une question sensible face à laquelle les enseignants se sentent parfois démunis et réclament un accompagnement. Le rôle de l’Ecole est d’expliciter cette période grâce aux derniers apports de la recherche historique afin de participer à la constitution d’une mémoire apaisée enracinée sur un devoir de vérité.

Rassemblés dans la Maison des sciences de l’Homme à Clermont Ferrand, plus de 70 enseignants ont pu écouter et partager avec Abderahmen Moumen, docteur en histoire contemporaine et chargé de mission à l’ONACVG, spécialiste de la guerre d’Algérie et de ses mémoires, et Sébastien Ledoux, docteur en histoire contemporaine, chercheur à l’université Paris 1 Panthéon-Sorbonne et enseignant à Sciences Po Paris, auteur de l’ouvrage « Le devoir de mémoire, une formule et son histoire », autour des enjeux scientifiques de cette question.

Les enjeux pédagogiques ont également été abordés à travers la présentation de l’exposition « La guerre d’Algérie. Histoire commune, mémoires partagées ? » qui retrace l’histoire de la conquête, de la colonisation, de la guerre et des différentes mémoires de cette période qui coexistent aujourd’hui en France et enfin d’une « malette pédagogique » destinée aux enseignants et proposée par l’ONACVG.

Afin de sortir d’une histoire simpliste et saisir la diversité et la complexité des parcours de vie durant ce conflit, l’ONACVG propose un module inédit d’interventions scolaires d’anciens acteurs de la guerre d’Algérie composé de quatre témoignages. Ce dispositif est porté par Sylvain Bissonnier, coordonnateur Mémoire et Communication- Auvergne-Rhône-Alpes, et Michel Wilson, de l’association Coup de soleil-Auvergne-Rhône-Alpes.

Des équipes pédagogiques mobilisées

  • Cérémonie du 19 mars 2019 à Riom
    Des élèves du collège Michel de l’Hospital ont participé à la cérémonie de la Journée nationale du souvenir et de recueillement à la mémoire des victimes civiles et militaires de la guerre d’Algérie et des combats en Tunisie et au Maroc. Initiés à ce conflit par leur professeur d’Histoire Fabien Pacaud, les élèves se sont particulièrement investis lors de la commémoration. Après avoir accompagnés les élus et le sous-préfet pour les dépôts de gerbe sous l’arc de Triomphe, les élèves ont lu à leur auditoire deux témoignages issus de sources locales. Conservés aux Archives départementales du Puy-de-Dôme, ces deux documents illustrent deux sources d’information des civils de métropole : le courrier et la presse. La première lecture, celle d’un soldat auvergnat à Roknia en 1955, rendait compte d’un attentat mené par un nationaliste algérien sur un marché et de la vengeance d’un colon. Il donnait ainsi à voir le cycle de la violence. La seconde lecture était quant à elle un article de presse locale, rapportant l’assassinat d’un membre du Mouvement National Algérien par le Front de Libération National dans les rues de Clermont-Ferrand en 1959. Ce document a permis de rappeler à l’auditoire que la violence était aussi présente entre nationalistes et qu’elle frappait des deux côtés de la Méditerranée.
  • Rencontres avec la diversité des témoins de la guerre d’Algérie
    Le 28 mars, à l’initiative de Malek Rabia, professeur d’histoire, de nombreux élèves du lycée Saint-Alyre ont pu rencontrer différents acteurs de la guerre d’Algérie et des historiens dans le cadre du projet « La Guerre d’Algérie. Histoire commune, mémoires partagées ? » en partenariat avec l’ONACVG.


 
Vous avez une question ?
Ma demande école inclusive

DIRECTION DES SERVICES DEPARTEMENTAUX DE L'EDUCATION NATIONALE

carte de l'auvergne lien vers DSDEN Allier lien vers DSDEN Puy-de-Dôme lien vers DSDEN Haute-Loire lien vers DSDEN Cantal
Plan mercredi : une ambition éducative pour tous les enfants
La malette des parents - Accompagner ensemble les enfants vers la réussite
Bouquet de services