Enseigner et apprendre dans un environnement plus riche

28.06.2018

Le 27 juin, à l’école élémentaire Jean Zay de Brassac-les-Mines, la circonscription d’Issoire a dressé le bilan d’un an de participation au dispositif des « écoles éloignées en réseau », en présence de Philippe Christmann, inspecteur général de l’administration de l’éducation nationale et de la recherche.

La circonscription d’Issoire, qui comprend des zones de moyenne montagne où fonctionnent de petites écoles rurales, a rejoint le dispositif à la rentrée 2017 avec :

7 classes de cycle 3 regroupées en deux réseaux distincts :

  • le réseau « plaine » : écoles de Boudes, Brassac-les-Mines et Lamontgie
  • le réseau « montagne » : écoles de Saint-Nectaire, Saint-Pierre, Valbeleix et Chambon sur Lac, ainsi que le collège de Besse

soient 144 élèves du 1er degré et 62 élèves du 2nd degré pour un total de 206 élèves.

Toute l’année, enseignants et élèves ont travaillé ensemble, notamment en français, pour améliorer la pratique de l’oral et de l’écrit grâce aux échanges et aux outils numériques de collaboration. Et ça marche …

Le point de vue de quelques élèves sur la posture d’auteur

Bérénice : « J’ai progressé quand on a fait des moments de correction en commun. Au début, je n’écrivais que deux lignes et à la fin mes textes faisaient dix à quinze lignes et on comprenait bien mon histoire. »

Ambre : « Pendant les moments collectifs où les autres élèves nous aidaient à améliorer l’histoire, j’ai progressé pour que mon texte soit mieux compris et pour mettre des descriptions. »

Justine

 Donovan : « j’ai appris à faire plus de descriptions, pour mes personnages et pour les lieux. »

Elsa :

Andrew : « J’ai appris à faire des pauses dans mon texte, des phrases plus courtes, pour donner des informations plus précises. »

Yvan : « J’ai appris à mieux utiliser la ponctuation, pour que le lecteur me lise mieux. »

Léa : « J’ai compris que nous, quand on crée un livre, on sait tout mais les lecteurs se posent beaucoup de questions et il faut les aider à répondre à leurs questions. Ce qui rend un texte meilleur, c’est de bien comprendre l’histoire, en détail, qu’elle ait du sens, avant et après ce qu’on écrit pour les lecteurs. »

Témoignages de Claudine Falcon, professeur à l’école Jean Zay de Brassac-les-Mines et de Yoan Maury, professeur à l’école de Saint-Nectaire.

Témoignages de Sylvia Crozemarie, inspectrice de l’éducation nationale de la circonscription d’Issoire et de Philippe Christmann, inspecteur général de l’administration de l’éducation nationale et de la recherche

En savoir plus avec le dossier de presse : Ecoles éloignées en réseau - Ecole élémentaire Jean Zay de Brassac-les-Mines - 27 juin 2018

 
Vous avez une question ?

DIRECTION DES SERVICES DEPARTEMENTAUX DE L'EDUCATION NATIONALE

carte de l'auvergne lien vers DSDEN Allier lien vers DSDEN Puy-de-Dôme lien vers DSDEN Haute-Loire lien vers DSDEN Cantal
Plan mercredi : une ambition éducative pour tous les enfants
La malette des parents - Accompagner ensemble les enfants vers la réussite
Bouquet de services