Engagements d’hier et d’aujourd’hui

16.05.2019

Dans l’académie de nombreux établissements scolaires patrimoniaux possèdent des stèles commémoratives portant les noms des anciens élèves et des professeurs morts pour la France durant les différents conflits du XXe siècle.

Ces lieux de mémoire peuvent être valorisés dans le cadre de cérémonies organisées par les établissements eux-mêmes afin de rendre hommage aux combattants d’hier ainsi qu’aux élèves engagés aujourd’hui dans différentes actions citoyennes.

Dans l’ancien lycée Blaise Pascal de Clermont-Ferrand

Le mardi 14 mai 2019, la cité scolaire Blaise-Pascal s’est réunie dans la cour de l’établissement qu’elle occupait jusqu’en 1960 – actuel conservatoire Emmanuel Chabrier – pour une cérémonie exceptionnelle, dans le cadre des commémorations du 8 mai 1945, en présence des autorités civiles et des représentants des associations patriotiques et combattantes.

L’originalité du projet annuel « un combattant, un engagement » labellisé par la Mission Centenaire, tient dans deux aspects :

  • il associe un groupe d’élèves issus du collège, du lycée et des classes préparatoires et ce sont eux qui conçoivent et mettent en œuvre la cérémonie. Ils ont choisi cette année de s’exprimer par la musique, par la danse contemporaine et par des lectures extraites de « Frère d’âme » de David Diop (Prix Goncourt des lycéens 2018). Une cérémonie qui rappelait l’horreur de la guerre mais aussi les espoirs de paix dans cette année de commémoration du centenaire de la paix de 1919. Une dimension soulignée par la participation du jumelage franco-allemand de l’établissement avec le lycée Roth de Bavière.

  • deuxième spécificité de la cérémonie : sept jeunes actuellement élèves de l’établissement ont reçu des lettres de félicitations pour leur engagement remarquable au service de la collectivité, lettres remises par les autorités civiles présentes : Anne-Gaëlle Baudouin-Clerc, préfète du Puy-de-Dôme, Benoit Delaunay, recteur de l’académie de Clermont-Ferrand, Jean-Yves Gouttebel, président du Conseil départemental du Puy-de-Dôme, Monique Bonnet, adjointe au maire de la Ville de Clermont-Ferrand, représentant Olivier Bianchi, maire de la Ville de Clermont-Ferrand / Président de Clermont Auvergne Métropole.

Voir la vidéo danse contemporaine

Dans le lycée Godefroy de Bouillon de Clermont-Ferrand

Le 9 mai, l’ensemble scolaire Lasalle Clermont s’est réuni devant le monument aux Morts du site Godefroy de Bouillon pour une cérémonie dans le cadre de la fête de l’Europe.

Inscrit dans un projet autour du travail de mémoire depuis deux ans, en association avec le comité du Souvenir Français de Pont-du-Château, cette cérémonie a été conçue et mise en œuvre avec des élèves du lycée général et technologique, avec la délégation générale du Souvenir Français du Puy-de-Dôme et le comité du Souvenir Français Castelpontin.

L’assemblée a rendu hommage aux anciens élèves de l’établissement qui sont tombés pour défendre les valeurs de la République depuis 1914. Trente-cinq élèves issus de différentes classes de premières et terminales du lycée général et technologique, ont reçu un certificat d’engagement en qualité de gardien de la Mémoire, remis par le lieutenant-colonel chevalier, délégué général du Souvenir Français du Puy-de-Dôme accompagné par Ludovic Anglade, professeur d’histoire et président du comité du Souvenir Français de Pont-du-Château.

Les jeunes ont été mis à l’honneur, en présence de Monsieur H. Leme, directeur du lycée, de Madame E. Reichenbach, son adjointe, des responsables de niveau et de différents membres de la communauté éducative pour les féliciter de leur participation active à la défense d’une mémoire apaisée, lors de la quête du 1er novembre, devant les cimetières du canton de Pont-du-Château depuis deux ans.

Ce 9 mai, jour retenu pour la Fête de l'Europe, nous avons souhaité nous souvenir, que notre continent et ses États, ont été ruinés par la folie meurtrière des hommes. Rassemblés et unis, avec la paix en héritage, les pères de l’Union Européenne comme Monnet et Schumann ont offert à leurs enfants, leurs petits-enfants et arrières petits-enfants de vivre depuis 74 ans en paix. Une paix chèrement acquise, dont nous sommes tous collectivement les héritiers, qui nous oblige, et nous invite à devenir des artisans de la tolérance, pour repousser la tentation du repli sur soi.

Cette cérémonie a permis de réveiller la tradition commémorative, d’honorer l’engagement des jeunes et de célébrer l’Europe et la paix. Les professeurs d’histoire souhaitent aussi engager un projet de recherche autour du monument aux Morts pour que le droit à la Mémoire s’accompagne d’un devoir d’Histoire pour expliquer, comprendre et partager un passé commun.

Lire le discours prononcé le 9 mai

 
Vous avez une question ?
Ma demande école inclusive

DIRECTION DES SERVICES DEPARTEMENTAUX DE L'EDUCATION NATIONALE

carte de l'auvergne lien vers DSDEN Allier lien vers DSDEN Puy-de-Dôme lien vers DSDEN Haute-Loire lien vers DSDEN Cantal
diplome.gouv.fr - attestations de diplômes en ligne
Plan mercredi : une ambition éducative pour tous les enfants
Vigipirate - Sécurité renforcée risque attentat - Dispositif vigipirate consignes de sécurité
Déclarer son handicap ? Ce n'est pas rien, mais ça change tout ! Vous êtes en situation de handicap ? L'Education nationale recrute !
Bouquet de services - Toutes les démarches en lignes et infos utiles - Découvrez les services
Marianne - Les engagements qualité