Diplôme d'étude en langue française

15.07.2015

Le 19 mai, 441 candidats, provenant de 89 établissements de l'académie se sont présentés à l'un des quatre niveaux du Delf scolaire (A, A2, B1, B2). 404 ont été admis, ce qui représente un taux de réussite de 91,6 %.

Le Delf est diplôme délivré par le ministère français de l'éducation nationale, pour certifier les compétences en français des candidats étrangers et des Français originaires d'un pays non francophone et non titulaires d'un diplôme de l'enseignement secondaire ou supérieur public français. Le Delf se compose de 4 diplômes indépendants, correspondant aux quatre niveaux du Cadre européen de référence pour les langues.

Le nombre d'inscrits à cette session a dépassé celui des années précédentes, 494 candidats cette année contre 461 en 2014. Cette augmentation s'explique en partie par le fait d'être passé de deux sessions à une session annuelle. De même, le nombre d'établissements ayant inscrit des candidats a augmenté, passant de 73 en 2014 à 89 en 2015 (48 collèges et 41 lycées).

Les résultats aux quatre examens (A1, A2, B1 et B2) font apparaître de bons taux de réussite et en particulier un très bon niveau et une préparation très sérieuse des candidats qui présentaient le Delf A2. En effet, parmi les 98,3% de candidats admis, 75% ont obtenu une note supérieure à 75 points sur 100. Ces candidats sont, chaque année, plus nombreux.

Plus de 4 candidats sur 5 sont scolarisés dans le Puy-de-Dôme et l'Allier, ce qui correspond, d'une part, à la localisation des dispositifs français langue étrangère et français langue seconde (FLE/FLS) pour les élèves allophones et à l'implantation des centres d'accueil de demandeurs d'asile (Cada), d'autre part, à l'arrivée d'un nombre plus important de familles et de jeunes mineurs isolés non francophones sur Clermont-Ferrand.

Les enseignants sont unanimes sur deux points, que le Delf mobilise les collégiens et les lycéens allophones et que l'examen est apprécié car il valide et valorise les compétences acquises. Les chefs d'établissements soulignent de leur côté l'importance du moment de la remise institutionnelle des diplômes qui est souvent l'occasion de renforcer la motivation des élèves.

Un stage d'habilitation pour les enseignants du premier et du second degré aura lieu les 3, 4 et 8 décembre 2015 (PAF 2015/16). Cette formation permettra d'élargir le réseau des enseignants habilités. Elle sera ouverte à 25 personnes.
Les enseignants ayant été habilités avant 2010 dans l'enseignement du français langue étrangère et français langue seconde pourront participer à une formation d'actualisation de leurs connaissances, les 3 et 4 décembre 2015.

En savoir plus
Bilan 2015 Delf scolaire

Contact
Dominique Momiron
Conseiller technique ASH - Pôle publics à besoins éducatifs particuliers