Dépister et vacciner

06.04.2018

La ligue contre le cancer et l’académie de Clermont-Ferrand ont organisé le 5 avril, pour les services de santé scolaire, une journée de formation et de sensibilisation sur le thème « En finir avec le cancer du col de l’utérus en Auvergne », à la faculté dentaire à Estaing.

Le cancer du col de l’utérus est dû à une infection sexuellement transmissible. 3000 nouvelles femmes sont touchées chaque année en France, dont 50 à 60 cas en Auvergne.

Cette journée avait pour objectif de promouvoir auprès des médecins et infirmiers scolaires le suivi et le dépistage régulier, ainsi que la vaccination chez les adolescentes entre 11 et 14 ans. La journée était également ouverte aux enseignants de SVT, aux secrétaires des centres médico-sociaux, aux infirmières municipales, aux professionnels de santé hospitaliers et libéraux, ainsi qu’aux étudiants (maïeutique, infirmiers, médecins…).

Universitaires et praticiens en gynécologie, cancérologie et santé publique sont intervenus pour rappeler les bases scientifiques du dépistage et de la vaccination anti HPV (Virus du Papillome Humain, en anglais). lls ont également abordé les « Fakes News » qui alimentent le scepticisme et la défiance. Cette action s’inscrit dans la formation continue des professionnels de l’éducation nationale, pour leur permettre de restaurer la confiance des adolescentes et de les mobiliser pour la prévention par le dépistage, très simple, non douloureux, sans effets secondaires et très efficace, et la vaccination.

En savoir plus :

La politique de santé à l’Ecole est inscrite dans la politique de santé publique et plus largement dans la politique générale de la santé en France. La stratégie nationale de santé 2018-2022 rappelle l’importance de la promotion de la santé, dans tous les milieux et tout au long de la vie.

Le service de santé sociale de l’académie de Clermont-Ferrand est composé de 52 assistantes-sociales, 184 infirmières et 30 médecins. Ces professionnels de santé prennent part à l’éducation, la prévention et la protection des élèves (1er et 2d degrés) et contribuent à leur réussite éducative. Les attitudes favorables à la santé et la prévention des conduites à risque sont au cœur de la dynamique de promotion de la santé des établissements, mobilisant l’ensemble de la communauté éducative.
L’éducation à la vie sexuelle et affective est l’une des thématiques abordée dans les collèges et lycées. Elle permet d’approcher la prévention des infections sexuellement transmissibles. La sensibilisation des professionnels sur le papillomavirus, ses conséquences et sa prévention est donc importante.

L’Ecole est un levier pour apporter de l’information aux jeunes. La politique de santé académique apporte son soutien à l’espoir de la ligue contre le cancer de voir éradiquer le cancer du col en Auvergne.

Voir le communiqué de presse

En savoir plus :

 
Vous avez une question ?

DIRECTION DES SERVICES DEPARTEMENTAUX DE L'EDUCATION NATIONALE

carte de l'auvergne lien vers DSDEN Allier lien vers DSDEN Puy-de-Dôme lien vers DSDEN Haute-Loire lien vers DSDEN Cantal
Inscrivez-vous aux concours de l'enseignement avant le 11 octobre
Plan mercredi : une ambition éducative pour tous les enfants
Information sur l'application e Parents
Bouquet de services