Coupe nationale des élèves citoyens

18.03.2016

Tous les deux ans, l'association Initiadroit organise, en coopération avec les ministères chargés de l'éducation nationale et de la justice, la coupe nationale des élèves citoyens. Concours ouvert aux élèves des collèges et de lycées, sur un thème national en rapport avec les enjeux actuels du droit. Cette année la thématique était « le respect ».

Un groupe de 21 élèves de 3e-4e du collège Baudelaire de Clermont-Ferrand, encadrés par un professeur d’anglais et d’histoire-géographie-EMC a mené une réflexion sur le sous-thème « le respect en entreprise ».

Sélectionnés à l’échelon académique ces élèves ont participé mardi 14 mars à la finale au Conseil économique, social et environnemental  place d’Iéna à Paris. Ils sont arrivés 3e de leur catégorie.

Lors de la finale, les élèves en binôme, ont présenté un condensé de la réflexion du groupe :

« Si le respect c'est considérer avant tout autrui égal à soit même, c'est une valeur fondamentale et intangible de la vie en société qu'il est impératif d'appliquer en toutes circonstances… »

Les collégiens, qui grâce au stage en entreprise de 3e ont vécu une première expérience dans la connaissance de l’entreprise, ont parfois déjà pris conscience que comme dans le monde scolaire il y a en entreprise, des formes d'irrespect récurrentes avec beaucoup de violence sous toutes les formes.

« …Dans le vaste champ du respect d'autrui il y a encore des inégalités entre les hommes et les femmes au niveau des salaires par exemple, mais également en termes de postes à responsabilités plus souvent occupées par des hommes. (...) En entreprise le respect est parfois absent et le sexisme est souvent installé. (...) Lors des entretiens d'embauches, les femmes sont sélectionnées en partie encore sur leur physique, de plus l'image médiatique de la femme donne un regard totalement subjectif et stéréotypé. »

Le manque de respect peut avoir des conséquences désastreuses dans la société et l’entreprise :
« rivalité entre collègues, dépression, harcèlement... allant jusqu'au cas le plus tragique le suicide »

«D'autres prennent la décision de démissionner perdant estime de soi et surtout un revenu qui leur est indispensable (...) Il est aussi difficile pour un employé d'exprimer ce qu'il ressent (mal être, détresse, manque de confiance) par peur d'un jugement négatif de son entourage professionnel. (...) Les problèmes psychologiques et psychosomatiques encore tabous…»

Solution : « Pourquoi ne pas proposer systématiquement et régulièrement la visite médicale pour tous les employés. Cela prendrait en compte le vécu et le ressenti des employés, pourrait aussi résoudre les problèmes de refoulements car sans personne à son écoute, l'Homme peut se sentir très seul…. »

Association Initiadroit

 

DIRECTION DES SERVICES DEPARTEMENTAUX DE L'EDUCATION NATIONALE

carte de l'auvergne lien vers DSDEN Allier lien vers DSDEN Puy-de-Dôme lien vers DSDEN Haute-Loire lien vers DSDEN Cantal
Information sur l'application e Parents
Saisir les services de l'académie de Clermont-Ferrand
Bouquet de services