Cop 21, à l’école aussi

15.11.2015

Du 30 novembre au 11 décembre, la France accueille et préside la 21e Conférence des parties de la Convention-cadre des Nations unies sur les changements climatiques (Cop 21). L’ambition est d’aboutir à un nouvel accord international sur le climat, applicable à tous les pays, dans l’objectif de maintenir le réchauffement mondial en deçà de 2°C.

Dans l’académie de Clermont-Ferrand, plusieurs actions éducatives relaient cet événement majeur, dont le traitement contribue à l’éducation au développement durable (EDD).

De nombreux établissements mettent en place des simulations de négociations afin de rendre les élèves acteurs de l’EDD par des mises en situation. Des actions pluridisciplinaires sont en cours dans plusieurs collèges et lycées, dont par exemple les lycées Madame de Staël (Montluçon), Jean Monnet (Yzeure) ou encore le collège Willy Mabrut (Bourg Lastic).
D’autres intègrent des actions de sensibilisation à des démarches globales d’éducation au développement durable (E3D) et à des projets d’établissement : le lycée Germaine Tillion à Thiers (projet « Cop 21 dans mon parc Livradois Forez »), le collège Stevenson à Landos (projet « Recycler – Cultiver – Mieux s'alimenter »)…

Le 3 novembre, en amont de la Cop 21, vingt-deux élèves du collège Jules Verne du Mayet-de-Montagne (Allier) se sont rendus à Paris pour présenter leurs propositions de lutte contre le réchauffement climatique, dans le cadre de l'opération
« MaPlanète2050 » parrainée par France Info. Leur contribution a été relayée dans le « Livre blanc de la jeunesse » remis officiellement aux organisateurs de la COP21.

Enfin, la semaine du climat (du 5 au 10 octobre 2015) a permis une sensibilisation forte des équipes éducatives à la mise en place d’actions avec leurs classes. Pendant cette semaine, une formation a permis aux enseignants de vivre et de concevoir des mises en situation pédagogiques de simulation et jeux de rôle. De plus, l’académie de Clermont-Ferrand a été la première à accueillir l’exposition itinérante « Le train du climat » proposée par le GIEC et la SNCF.


A voir sur le site l’enseignement supérieur et la recherche : 32 solutions pour lutter contre le changement climatique