Contre l'oubli

22.01.2015

Depuis 2003, le 27 janvier, journée de la mémoire des génocides et de la prévention des crimes contre l’Humanité, est l’occasion d’engager avec les élèves une réflexion sur les génocides du XXe siècle, ainsi que de rappeler les valeurs humanistes qui fondent notre démocratie. Une démarche qui présente cette année une résonnance particulière.

Cette année, ce jour est aussi celui du 70e anniversaire de la Libération du camp d’Auschwitz, une raison supplémentaire pour en faire un événement majeur : près de soixante-dix ans après la découverte des crimes commis par les nazis, au moment où l’actualité montre la fragilité des valeurs démocratiques face à l’obscurantisme et à la barbarie, cette journée commémorative reste toujours aussi importante en termes d'éducation à la citoyenneté.


Le 27 janvier, les enseignants sont donc invités à engager une réflexion sur l'extermination par les nazis des Juifs et des Tziganes durant la Seconde guerre mondiale (1939-1945) ainsi que sur les autres génocides reconnus, tel le génocide arménien (1915-1916), cambodgien (1975-1979) ou tutsi (1994). Diverses activités peuvent être mises en œuvre dans les écoles et les établissements : ateliers pédagogiques, rencontres avec des témoins, débats autour d'un film, d'une exposition ou d'une représentation artistique, visites d'un musée ou d'un lieu de mémoire...


Dans l’académie, deux manifestations d’envergure pour les scolaires sont directement liées au patrimoine et à l’histoire locale :

  • Le centre culturel Jules Isaac de Clermont-Ferrand (ancienne synagogue de la rue des Quatre-Passeports) accueille ainsi le 27 janvier, de 14h à 17h, une trentaine d’élèves des collèges et lycées du Franc-Rosier et de Saint-Alyre. A travers des ateliers sur l’action des Justes auvergnats, mais aussi des échanges avec Pierre Zwiller, Juste parmi les nations, et Gilbert Serpin, enfant caché pendant la Seconde Guerre mondiale, les collégiens et lycéens pourront appréhender de manière concrète et incarnée l’histoire de la destruction des juifs d’Europe, mais aussi de leur sauvetage par des Auvergnats remarquables. Ouverte au public, une action complémentaire en soirée permet de mieux connaître le génocide rwandais des tutsis, à travers l’intervention de Marcel Kabanda, président d’Ibuka France
  • Le lieu de mémoire du Chambon-sur-Lignon associe des élèves du plateau (collège du Monastier-sur-Gazeille) à la commémoration nationale à laquelle il est intégré. Le Mémorial de la Shoah à Paris coordonne en effet un projet national invitant les musées et lieux de mémoire français à travailler avec des classes de leur territoire, pour réfléchir ensemble à la mémoire de la Shoah. Au cours d’un séminaire qui a lieu du 25 au 28 janvier 2015 à Paris et concerne les élèves d’établissements proches de 12 lieux de mémoire nationalement reconnus, chaque classe, par l’intermédiaire d’élèves
    « ambassadeurs » présentera l’histoire sur laquelle elle aura travaillé et la réflexion que les jeunes en tirent aujourd’hui. La journée du 27 janvier est ainsi pour les élèves du collège du Monastier-sur-Gazeille l’aboutissement d’un travail amorcé dès septembre 2014 : après une visite et un atelier pédagogique au Lieu de Mémoire, puis une journée de travail et de réflexion au collège, les jeunes ont écrit des lettres et poèmes que leurs 3 ambassadeurs présenteront à Paris. Ensemble, les 70 élèves « ambassadeurs » élaboreront par ailleurs le message solennel du 70e anniversaire lu le 27 janvier au cours d’une cérémonie à l’Unesco, organisée sous l’égide du Mémorial de la Shoah. Les autres élèves seront présents au Lieu de Mémoire du Chambon le mardi 27 janvier 2015 pour une cérémonie de commémoration, en présence des élus et des représentants de l’éducation nationale. A cette occasion, ils liront le message de Simone Veil ainsi que leurs poèmes écrits pour la circonstance.

Voir le dossier de presse



Contact :
Claire Mazeron
IA-IPR Histoire-Géographie, référent Mémoire et Citoyenneté
claire.mazeron(((@)))ac-clermont.fr

 
Vous avez une question ?
Ma demande école inclusive

DIRECTION DES SERVICES DEPARTEMENTAUX DE L'EDUCATION NATIONALE

carte de l'auvergne lien vers DSDEN Allier lien vers DSDEN Puy-de-Dôme lien vers DSDEN Haute-Loire lien vers DSDEN Cantal
Plan mercredi : une ambition éducative pour tous les enfants
La malette des parents - Accompagner ensemble les enfants vers la réussite
Bouquet de services