Climat scolaire positif à Ottawa

23.05.2017

Du 2 au 9 avril 2017, Nathalie Stassinet, conseillère principale d’éducation et Lionel Breneur, principal-adjoint du collège Albert Camus (REP+) de Clermont-Ferrand se sont rendus à Ottawa (Ontario), à la rencontre de nos cousins Canadiens.

L’académie a développé ces derniers mois d’excellents liens avec différents organismes canadiens francophones et anglophones, et c’est dans le cadre de ces relations que s’est déroulée cette visite. L’objectif était double : participer au congrès bisannuel francophone « Climat Scolaire Positif », pour essayer de comprendre de l’intérieur la philosophie éducative canadienne (plus spécialement celle de la province de l’Ontario, leader dans ce domaine au Canada), et rencontrer des partenaires potentiels dans les établissements d’Ottawa.

Six cents personnes ont pris part au congrès, composé de conférences comme celle de Grégory Charles sur le thème de la résilience, ou encore de celle Danie Beaulieu, conceptrice de la thérapie « IMPACT », qui intervient fréquemment dans les administrations et les entreprises canadiennes sur la gestion des émotions et la construction de la personnalité en milieu familial, professionnel et éducatif.

Plusieurs ateliers complétaient le programme, parmi lesquels nos collègues ont plus spécialement retenu ceux-ci :

  • Le soutien au comportement positif : réussir à bien communiquer avec les ados
  • L'adolescence à l'ère du numérique : appui professionnel en gestion de classe
    > http://www.climatcsdceo.com
  • Promotion du bien-être au quotidien et mobilisation des jeunes (freins et leviers de l’engagement des jeunes)
  • Gestion du comportement et climat : favoriser la santé mentale en classe
  •  Pratiques gagnantes des écoles labellisées CSP (Climat Scolaire Positif).

Ils ont également visité des établissements anglophones du conseil scolaire Ottawa-Carleton District School Board, et des établissements francophones du conseil scolaire des écoles francophones de l’Est de l’Ontario (CEPEO) avec une attention particulière portée aux dispositifs dédiés au bien-être des élèves. Des échanges avec les personnels de direction, les enseignants et les cadres des conseils scolaires ont permis d’envisager des partenariats et également des idées d’action à mettre en œuvre avec le collège Albert Camus.

Lors de la visite de l’école publique francophone Trille des Bois (Ottawa), des liens plus étroits se sont tissés sur les questions de bienveillance et d’altérité et sur les interdépendances entre climat, performance scolaire et citoyenneté. Un projet commun autour d’objets confectionnés et d’échanges entre enseignants et élèves est envisagé entre une classe de Trille des Bois et une classe du collège Albert Camus dans le cadre d’une mini-entreprise.

Pour en savoir plus :

Nos partenaires sur cette visite :