Centenaire de la Grande Guerre : accompagnement des projets pédagogiques

16.09.2015

L’année 2016 marquera le 2e temps fort des commémorations du Centenaire de la première guerre mondiale, notamment autour des mémoires et de l’histoire des batailles de la Somme et de Verdun.

Depuis deux ans, la Mission Centenaire accompagne les projets relatifs à l’histoire du premier conflit mondial ; dans l’académie, 43 projets ont ainsi déjà reçu le label national « Centenaire ».

Une nouvelle session de labellisation nationale de projets pédagogiques est organisée pour l’année scolaire 2015/2016. Cette démarche de labellisation permet aux établissements porteurs de projets :

  • de leur conférer une visibilité nationale (inscription au calendrier officiel des commémorations) ;
  • d’obtenir des financements, souvent conséquents, de la Mission Centenaire et de ses mécènes.

Toutes les écoles, collèges, lycées peuvent candidater, y compris ceux ayant obtenu (ou non) le label au cours des trois premières sessions. Toutes les thématiques de travail sont recevables, à condition qu’elles s’appuient sur une participation de plusieurs disciplines ; les projets inter-degrés (école-collège, collège-lycée), à caractère international et/ou faisant appel aux TICE seront particulièrement valorisés.

Afin d’aider les enseignants dans la construction de leur projet pédagogique relatif à la Grande Guerre, une équipe académique est à leur disposition :

  • le référent mémoire et citoyenneté académique : Claire Mazeron, IA-IPR d’Histoire-géographie ;
  • le professeur correspondant thématique « mémoire et commémorations » : Eddy Oziol ;
  • le délégué au Trinôme académique : Clément-Jacques Meunier.


Les équipes intéressées par une démarche de labellisation sont invitées à se signaler dès à présent, et à faire remonter le plus rapidement leur projet auprès de Claire Mazeron et/ou d’Eddy Oziol (date limite de transmission des dossiers : 1er octobre 2015).
Un accompagnement pour la rédaction de la fiche de candidature ou le montage du dossier de financement leur sera proposé.