Bilan des activités du Festival du Court-Métrage 2016 à destination du public scolaire

08.03.2016

Tout au long de son édition 2016, le Festival du Court-Métrage de Clermont-Ferrand a réuni 4616 élèves de collèges et lycées de l’Académie lors de sa séance scolaire.

Cette séance va déboucher, en outre,sur la production de 800 critiques de films environ de la part des élèves engagés par leurs enseignants dans le Concours de la Jeune Critique 2016. 530 élèves auront, de plus, participé à différentes rencontres avec des réalisateurs tout au long de la semaine.

L’atelier de création artistique, fruit du partenariat entre Sauve qui peut le Court-Métrage, l’Ecole Supérieure d’Architecture et l’Ecole Supérieure de Commerce de Clermont-Ferrand aura pour sa part accueilli près de 2300 élèves de collèges et lycées avec pour but la présentation des métiers du cinéma à travers la présence de nombreuses écoles prestigieuses.

Par ailleurs, le stage Exploiter le Court-Métrage aura regroupé cette année 45 enseignants qui ont rencontré la réalisatrice du film D’ombres et d’ailes, Elice Meng, le mardi 9 février lors du festival et le réalisateur du film Victor ou la piété, Mathias Gokalp, lors des deux jours de formation hors-festival, les mercredi 16 et jeudi 17 mars. Cette formation a offert aux enseignants participants des pistes et des outils pédagogiques élaborés par Céline Rochon, Claire Avit et Gilles Berger, ayant pour but d’exploiter au mieux en classe les films de la sélection scolaire.

Sauve qui peut le Court-Métrage est également engagé avec Le Rectorat de Clermont-Ferrand dans le stage Enseigner le cinéma qui s’est déroulé les jeudi 10 et vendredi 11 mars au Collège Albert Camus ainsi qu’à l’école Charles Perrault. Ce stage, à destination d’enseignants du primaire, du secondaire, et d’étudiants du supérieur, était en lien avec la résidence d’artiste ayant accueilli au collège Gérard Philipe, à l’Université d’Auvergne ainsi qu’à l’Ecole Supérieure d’Architecture, le réalisateur Giaccomo Abbruzzese, réalisateur du film Stella Maris autour duquel s’est élaborée une formation à vocation pratique avant tout.

Enfin, l’opération Lycéens au cinéma, partenariat entre Sauve qui peut le Court-Métrage et La Rectorat, a, comme chaque année, accueillie entre 70 et 90 enseignants lors de trois formations autour des longs-métrages M le maudit de Fritz Lang, Une séparation d’Asghar Farhadi et L’impossible M. Bébé d’Howard Hawks ».

 

DIRECTION DES SERVICES DEPARTEMENTAUX DE L'EDUCATION NATIONALE

carte de l'auvergne lien vers DSDEN Allier lien vers DSDEN Puy-de-Dôme lien vers DSDEN Haute-Loire lien vers DSDEN Cantal
Information sur l'application e Parents
Saisir les services de l'académie de Clermont-Ferrand
Bouquet de services