Belle rentrée à Germaine Tillion

06.09.2016

La semaine de la rentrée 2016 a été placée sous le signe de l’intégration au lycée Germaine Tillion de Thiers, en particulier pour les nouveaux élèves. Le résultat réussi d’un travail d’équipe mené depuis mars.

Pré rentrée des personnels

Après l’accueil de l’ensemble des personnels le mercredi matin, l’après midi fut consacrée à un échange de travail sur l’évaluation par compétences car le lycée s’inscrit dans cette démarche pour favoriser la réussite des élèves. L’inspectrice de lettres-histoire-géographie, Dominique Brunold, référent de l’établissement s’est associée à ce travail en venant ce jour là. Les fondamentaux « Lire, écrire, dire, compter » seront des compétences privilégiées dans toutes les disciplines.

Après un accueil des personnels le mercredi matin, l’après-midi fut studieuse avec les enseignants sur le thème de « l’évaluation par compétences ». Nouveauté de cette rentrée, le lycée s’inscrit dans cette démarche pour favoriser la réussite des élèves, fini les notes chiffrées au profit d’une évaluation des compétences acquises. Pour étayer cette approche, les apprentissages des différentes disciplines s’articuleront autour des fondamentaux « Lire, écrire, dire, compter ».

L’accompagnement personnalisé (AP) et l’enseignement général lié à la spécialité (EGLS) ont été repensés cette année. Un travail important a été mené avec les enseignants, en concertation avec les corps d’inspection, l’année scolaire précédente et finalisé au mois de juin. Autre point très important, le lycée expérimente de nouvelles modalités de lutte contre le décrochage scolaire à cette rentrée. Il poursuit également son ouverture européenne en approfondissant les relations avec la Finlande et en envoyant des élèves en formation en milieu professionnel trois semaines en novembre.

L’intégration des nouveaux élèves pour prévenir le décrochage

Le jeudi était consacré à l’accueil de tous les nouveaux élèves avec leur famille. Moment privilégié pour sensibiliser les familles aux objectifs de la formation et aux moyens mis en place. Dans un premier temps, toutes les classes de seconde Bac professionnel ont écouté la présentation de l’équipe de direction, puis dans un deuxième instant ce fut au tour des classes de première année de CAP avec la classe de 3PEP et les jeunes du dispositif ULIS. Les élèves ont ainsi pu être sensibilisés aux compétences et aux comportements attendus dans la voie professionnelle.

Ce sont près de 150 nouveaux élèves qui ont été accueillis avec leurs parents.

L’après-midi a été l’occasion de connaître son environnement avec la visite de tous les plateaux techniques du lycée et la présentation, par les enseignants de spécialité, des formations. Chaque jeune connaît ainsi l’ensemble des formations ainsi que les nouveaux enseignants. Des entretiens individualisés ont été menés par les équipes pédagogiques avec un livret d’accueil personnalisé complété pour chaque apprenant.

Semaine d’intégration

En conseil pédagogique au mois de juin, l’équipe de direction avait proposé une journée d’intégration pour l’ensemble des nouveaux élèves avec les adultes du lycée. Cette journée s’est déroulée vendredi avec au programme, une randonnée autour du Lac Chambon et la visite de la maison du fromage à Saint Nectaire.

Au total, 200 personnes sont sorties du lycée. Tous les élèves, tous les enseignants, et des personnels agents techniques avec l’équipe de direction ont été de la partie.

L’objectif de cette intégration était d’apprendre à se connaître dans un cadre différent, en privilégiant les échanges pour modifier les rapports et les comportements des élèves avec les enseignants.

L’intégration continue au-delà de cette action ponctuelle avec, depuis 5 septembre, la visite d’entreprises locales en corrélation avec la formation. L’objectif étant de percevoir au plus  vite les exigences du secteur professionnel et être au plus près de son territoire.

La volonté de l’ensemble de la communauté éducative est de rendre les élèves acteurs de leur formation en trouvant du plaisir à venir à l’école et devenir un futur professionnel.