Banque de France : Un partenariat renforcé

03.03.2016
Logo BDF

La culture économique et financière, un domaine dans lequel l’académie de Clermont-Ferrand et la Banque de France ont été précurseurs avec la signature d'une convention en 2013, la première au plan national. Le bilan de l’expérience est remarquable avec une participation d’environ 2000 élèves/étudiants et de 400 professeurs depuis l’origine du partenariat.

Cette convention a été renouvelée le 23 mars 2016 par le recteur Marie-Danièle Campion et Maxime Maury, directeur régional délégué de la Banque de France.

Outre la diffusion d’une culture économique et financière auprès des élèves et de leurs professeurs afin de mieux comprendre les mécanismes de l’économie et de la monnaie, la convention est enrichie à titre expérimental d’un volet de pédagogie budgétaire.

Cette thématique porte sur les questions de gestion du budget personnel et familial. Elle recouvre également des notions telles que : la banque au quotidien, le crédit, l’épargne et l’assurance. Dans cette perspective, elle propose d’intervenir à la demande des établissements et du rectorat* pour sensibiliser différents publics (élèves, parents d’élèves, personnels enseignants, stagiaires de la formation continue…) à la gestion d’un budget et de moyens de paiement. Emmanuel Constans, inspecteur général des finances et président du comité consultatif du secteur financier et Stéphane Tourte, directeur des particuliers à la Banque de France ont présenté ce nouveau concept devant des professeurs, chefs d’établissement, inspecteurs pédagogiques lors de la signature de la convention.

En vedette ce jour là, 15 élèves de 3ème des collèges Pierre-Louis Trapet (Giat), Albert Camus et La Charme (Clermont-Fd), tous volontaires pour effectuer des stages à la Banque de France, un groupe à l'agence commerciale Cours Sablon l'autre à la fabrication des billets à Chamalières. Ils ont présenté un compte rendu de ce qu'ils ont vu et appris au cours de ces quelques jours d'"immersion" dans ce milieu qui leur étaient largement méconnu et qui, pour certains, à sucité sinon des vocations au moins des envies de travailler dans le secteur bancaire. Ouvrir des horizons aux élèves qui s'interdisent certains métiers est l'un des objectifs de ces stages comme l'a souligné Dominique BES, principal du collège Albert Camus.

Une des actions emblématiques encadrées par la convention, placée sous le signe de l’égalité des chances, a ainsi été propulsée sur le devant de la scène académique.

Galerie photos et liens

 

DIRECTION DES SERVICES DEPARTEMENTAUX DE L'EDUCATION NATIONALE

carte de l'auvergne lien vers DSDEN Allier lien vers DSDEN Puy-de-Dôme lien vers DSDEN Haute-Loire lien vers DSDEN Cantal
Information sur l'application e Parents
Saisir les services de l'académie de Clermont-Ferrand
Bouquet de services