11 novembre 2020 : commémorer autrement

10.11.2020

Le 11 novembre 2020 est le jour de commémoration du 102ème anniversaire de l’armistice de 1918 ainsi que celui de la journée d’hommage à tous les morts pour la France depuis la loi du 28 février 2012.

Tous les ans, dans l’académie de Clermont-Ferrand, de nombreux élèves, enseignants et personnels de direction se mobilisent dans le cadre de projets pédagogiques, culturels et citoyens, afin de participer à ces commémorations, temps de cohésion nationale intergénérationnelle et vecteurs des Valeurs de la République.

Comme pour le 8 mai dernier, le contexte sanitaire remet en cause la participation en présentiel des élèves aux cérémonies. La volonté de se retrouver ensemble autour de la commémoration de cette date importante de notre histoire n’en est pas moins là. Peut-être l’est-elle encore plus.

Commémorer autrement s’impose donc comme une évidence.

Participer aux cérémonies du 11 novembre dans l’académie de Clermont-Ferrand

A Clermont-Ferrand :

Karim Benmiloud, recteur de l’académie de Clermont-Ferrand, était présent le 10 au cimetière des Carmes, puis le 11 novembre place Salford, pour représenter l’Education nationale. Les élèves de Clermont-Ferrand n’ont pu participer aux cérémonies en présentiel, toutefois ils ont été associés à travers la diffusion d’enregistrements de lectures et de chants :

Au collège Michel de l'Hospital de Riom :

Le Soldat inconnu commémoré en Cour d’Honneur

Le contexte sanitaire ayant entrainé l’interdiction de la présence des scolaires lors des cérémonies publiques, il devenait impossible de commémorer comme à l’habitude l’Armistice de la Première Guerre mondiale et, en cette année 2020, le centenaire de l’inauguration de la tombe du Soldat inconnu sous l’Arc-de-Triomphe. Il fut donc décidé, au Collège Michel de l’Hospital d’organiser une cérémonie en interne. Afin de ne pas aller à l’encontre du protocole sanitaire et d’éviter le brassage des niveaux, cette cérémonie ne concerna que les élèves de Troisième. Ce niveau étant particulièrement concerné par ce conflit que les élèves étudièrent en début d’année.

Réunis en Cour d’Honneur, les élèves mais aussi la Direction de l’établissement et des représentants de l’équipe enseignante, de l’équipe d’administration, de l’équipe technique et de l’équipe de Vie Scolaire ont suivi la lecture faite par deux élèves de la « Leçon de l’Arc de Triomphe ». Ce texte, extrait de l’Echo de Paris du 11 novembre 1920, fut présenté et commenté par Fabien Pacaud, professeur d’Histoire, pour faire ressortir la valeur symbolique et unificatrice que pouvait avoir, et qu’a toujours, la tombe du Soldat inconnu. Cette lecture commentée était aussi l’occasion de réactiver des notions du cours et de revenir sur quelques clefs de résilience en temps de crise : la cohésion, l’optimisme et l’action.

Après une minute de silence en hommage aux disparus de la Grande Guerre, l’assistance a clôt la cérémonie en chantant l’hymne national qui résonnait entre les murs centenaires. Le travail de Mémoire n’était toutefois pas terminé pour tous puisque des élèves ont fait le choix de participer au projet académique « 11 novembre 1918-11 novembre 2020. Mémoires et traces de la Grande guerre », parfois en se photographiant devant le Monument aux Morts de l’établissement, se réappropriant ainsi un lieu de Mémoire scolaire.

La Marseillaise chantée dans la cour d’honneur : https://youtu.be/dGvbPpcOZts

Au lycée Emile Duclaux d’Aurillac :

Le lycée Emile Duclaux accueille des élèves depuis son ouverture en 1891. Compte tenu de cette longue histoire, de nombreux anciens élèves ont donné leur vie pour défendre la France et ses valeurs. Le lycée dispose en son sein d’un monument aux morts pour leur rendre hommage.Le lycée Emile Duclaux accueille des élèves depuis son ouverture en 1891. Compte tenu de cette longue histoire, de nombreux anciens élèves ont donné leur vie pour défendre la France et ses valeurs. Le lycée dispose en son sein d’un monument aux morts pour leur rendre hommage.

Comme chaque année, une cérémonie qui s’est tenue le mardi 10 novembre a permis de rendre hommage à tous ces soldats qui ont donné leur vie pour la patrie. Habituellement, de nombreuses personnalités sont invitées à cette occasion (Préfet, IA-DASEN, responsable militaire du département, représentant de l’ONAC), mais compte tenu du contexte sanitaire, cette célébration s’est déroulée avec seulement les 5 élèves élus au Conseil d’administration et des enseignants volontaires.

Un texte de Maurice Genevoix a été lu par un élève, avant le dépôt d’une gerbe et la minute de silence.

Au lycée Valéry Larbaud de Cusset

Vendredi 13 novembre, comme lors des éditions précédentes, les élèves des classes de 3éme Prépa Métiers et de Terminale Bac pro Commercialisation et Services en Restauration, ont honoré la mémoire des 62 anciens élèves du Collège de Cusset, morts lors des conflits du 20e siècle et dont les noms figurent sur le Monument aux morts situé dans le parc du Lycée. Chaque année cette cérémonie est ancrée dans les valeurs de transmission portées par les équipes éducatives de l'établissement, sous la direction de Madame Emo et Monsieur Lagarde, personnels de direction de l'établissement et elle se déroule en présence de personnels de l'établissement.

Cinq ans jour pour jour après les attentats parisiens, les élèves de 3éme Prépa Métiers et Classe Défense et Sécurité Globale ont mis en lumière le travail de mémoire débuté depuis la rentrée autour des parcours de deux anciens élèves du collège, Robert Bonvin et Raymond Pornin puis ont lu les noms des 62 anciens élèves tombés au combat ou pour des faits de Résistance ainsi qu'un texte à la mémoire tous les soldats et victimes de guerre ou d'attentats. La cérémonie s'est poursuivie par une intervention de Madame Emo, proviseure de l'établissement et s'est terminée par une minute de silence.

Cette année, en raison du protocole sanitaire, la cérémonie s'est tenue sans les représentants de l'Association Amicale des Anciens Elèves du Collège de Cusset et sans les habituels partenaires extérieurs du projet Mémoires partagées, institutionnels civils et militaires mais elle a pu se dérouler dans le même esprit de recueillement autour des travaux des élèves réalisés en Arts Plastiques, Lettres, Histoire et Anglais.

Participer au projet académique « 11 novembre 1918 - 11 novembre 2020 : Mémoires et traces de la Grande guerre »

Les élèves sont invités à se faire photographier, individuellement ou collectivement, devant un lieu de mémoire (monument aux morts, stèle, tombe…), ou avec un objet ou document datant de la première guerre mondiale (casque, artisanat de tranchée, photo, lettre…). plus d'informations

Envoi des fiches possible jusqu’au 13 novembre.

Intervention de Karim Benmiloud dans le cadre du Facebooklive consacré au travail de mémoire.

https://www.facebook.com/marcproduction63/videos/365661548004035

Des ressources :

 
Vous avez une question ?
Ma demande école inclusive

DIRECTION DES SERVICES DEPARTEMENTAUX DE L'EDUCATION NATIONALE

carte de l'auvergne lien vers DSDEN Allier lien vers DSDEN Puy-de-Dôme lien vers DSDEN Haute-Loire lien vers DSDEN Cantal
diplome.gouv.fr - attestations de diplômes en ligne
La laïcité à l'école
Vigipirate - Urgence attentat - Dispositif vigipirate consignes de sécurité
Déclarer son handicap ? Ce n'est pas rien, mais ça change tout ! Vous êtes en situation de handicap ? L'Education nationale recrute !
Bouquet de services - Toutes les démarches en lignes et infos utiles - Découvrez les services
Marianne - Les engagements qualité