Ressources académiques

En savoir plus

Avec le CNRS (réseau des mécaniciens)

et plus sur rdm.cnrs.fr/

Sur Arte

Maisons, organes en 3d, des vidéos pour en savoir plus
http://future.arte.tv/fr/tags/imprimantes-3d

Université de Genève

Objets pédagogiques avec une imprimante 3D
http://edutechwiki.unige.ch/fr/

 
 
 
 

Les imprimantes 3d

L’impression 3d est une technique qui permet de fabriquer des objets en trois dimensions à l’aide d’une imprimante, d’un fichier numérique et de certains matériaux (plastique, métal, argile, résine...).

Née dans les années 80, cette technologie connaît depuis dix ans un essor retentissant, jusqu' à voir aujourd'hui les imprimantes 3d investir le marché domestique.

Modéliser la matière

Le modèle 3d est découpé "en tranches" puis l'imprimante procède à la création du volume par empilement de couches de matière qui se déposent au fur et à mesure. L’imprimante 3D ajoute ou solidifie des couches d'où la notion de « fabrication additive ».

Photopolymérisation, projection, extrusion, stratoconception, fusion d'un lit de poudre, projection de liant, dépôt énergétique direct : le terme d'impression 3D désigne en fait des procédés variés.

Vers un double modèle économique

Architecture, design, santé, mode, e-commerce... les applications de l’impression 3d sont nombreuses. Deux usages coexisteront sans doute à l’avenir : la production technique dans les usines et une nouvelle économie numérique reposant sur l’ échange de fichiers de fabrication côté grand public.

Quelques usages pédagogiques

Rendre accessible le non-visible

En changeant d'échelle, il devient possible de représenter le système solaire ou une molécules, un organe...

Décomposer des objets complexes

Rendre dissociable et préhensible les différentes parties d'un mécanisme complexe (horlogerie, microtechnique) permet une compréhension plus approfondie.

Concrétiser des apprentissages

La concrétisation est l'aboutissement des apprentissages d'un apprenant à travers la production d'un objet tangible, concret. Ainsi, produire la modélisation d'un travail de design pour un étudiant en art ou la création de moules à pâtisseries pour un étudiant en cuisine peut tout autant produire un élément tangible utile à l'autoévaluation de l'apprenant que valoriser ses apprentissages.

ingénierie 3d à l’université Claude Bernard de Lyon

Les enseignants utilisent, dans leurs cours, l’impression 3d pour optimiser l’apprentissage des étudiants.Réaliser rapidement une vertèbre ou une molécule apporte tout le réalisme nécessaire pour se perfectionner dans les domaines scientifiques.
http://www.univ-lyon1.fr/