École éloignée en réseau

MOOC Classes Eloignées en Réseau

Pour faire l’expérience d’une mise en réseau de classes d’écoles isolées et réfléchir aux bénéfices et aux difficultés rencontrées lors de la mise en place de travaux collectifs d’élèves via les réseaux.

Le modèle québecquois

Thérèse Laferrière,
professeure à l'université Laval (Québec),
directrice du Centre de recherche et d'intervention sur la réussite scolaire

Biographie

Mise en œuvre du projet

 

 

 

Séminaire « École, ruralité et numérique »

L’académie de Clermont-Ferrand a convié le 8 mars enseignants, principaux de collège, corps d’inspection, représentants des conseils départementaux, des préfectures, des fédérations de parents d’élèves, présidents des associations des maires ruraux et Espé au séminaire « Ecole, ruralité et numérique ».

Les interventions filmées du séminaire seront prochainement disponibles sur :
http://formation.ac-clermont.fr/cadres/index.php

Une expérience de qualité dans un cadre scientifique

En ouverture de cette journée de travail, le recteur Benoît Delaunay a rappelé que les problématiques de la ruralité sont parmi les priorités du gouvernement. Il est donc primordial d’accompagner le volontarisme en faveur de l’école rurale tout en se montrant innovants et audacieux pour trouver des réponses adaptées à chaque territoire.

Le dispositif Écoles éloignées en réseau (EER) est aussi une démarche scientifique qui s’appuie sur la recherche et l’innovation. Ce cadre scientifique est garant de la qualité de l’expérience conduite (un comité scientifique, un comité de pilotage et l’appui de la direction au numérique éducatif).

C'est l'articulation entre les initiatives du terrain, la formation et la recherche qui apportera aux territoires des réponses pragmatiques, porteuses d’une excellence pédagogique et ancrées dans la modernité.

Construire une communauté apprenante

Patrick Roumagnac,  délégué académique au numérique éducatif a souligné que dans l'expérimentation écoles éloignées en réseau, c’est la notion de réseau qui permet d’optimiser le potentiel de l’existant et d’intégrer tous les acteurs présents du territoire apprenant (enseignants, parents, élus, associations…). Il ne s’agit pas avec ce dispositif d’imposer une solution mais de tirer parti des richesses et de la dynamique du territoire. Il faut maintenant dépasser la notion de "territoire apprenant" pour construire une "communauté apprenante".

EER « par delà la pertinence sociale de cette innovation

En apportant toute son expertise du système scolaire canadien, Thérèse Laferrière, professeure à l'université de Laval Québec et membre du conseil scientifique EER, nous invite à analyser les interactions entre les "activités" (ou  dynamiques) en œuvre à chaque niveau du dispositif (collectivités, ministère, établissement, enseignants...) pour dépasser d'éventuelles contradictions inhérentes à la conduite d'un tel projet.

L'école éloignée en réseau : un objet «fuyant»

Dans l'expérimentation canadienne, l'objectif initial a été de mettre les écoles en réseau pour enrichir l'environnement d'apprentissage. Dès le début, ce projet qui a associé de nombreux participants (plusieurs ministères, collectivités, chercheurs, communauté éducative et parents...), a fédéré plusieurs énergies qui ont contribué à son essence d'objet fuyant, complexe et protéiforme... et par là même extrêmement intégrateur, imaginatif et positif.

Une évaluation continue par tous les acteurs du système

Dans l'accompagnement de l'expérimentation, les enseignants ne sont pas seuls à assumer l'innovation pédagogique, elle appartient à tous les acteurs du système. Des outils mis en place (par les services éducatifs, les universitaires...) permettent d'évaluer, d'enquêter mais aussi stimulent l'évolution du dispositif. De réels progrès sur les niveaux attendus des élèves ont été observés.

Aujourd'hui on peut dire que c'est la classe en réseau, dans son ensemble, qui devient un nouvel environnement de travail. Ainsi des élèves de plusieurs classes partagent un discours collectif par rapport à un même problème.

Table ronde

 « Le numérique éducatif et les territoires ruraux »

Cette table ronde, animée par Monique Grandbastien, professeure à l'université de Nancy, membre du conseil scientifique, a permis d'échanger sur toutes les perspectives du projet.

Philippe Christmann, inspecteur général de l’Éducation nationale et de la recherche, président du comité de suivi technique et pédagogique a rappelé l'implication du ministère et de toutes ses composantes (DGESCO, ESENESR, DNE...) sur le projet EER. Il a souligné l'articulation du modèle ERR avec le projet stratégique du projet académique : « Faire que chaque élève, dans chaque territoire éducatif, soit en condition de réussir son projet de développement personnel et d’engagement citoyen tout au long de sa vie dans le cadre d’une société apprenante portant haut ses valeurs républicaines ». Cet engagement est porté par trois axes : les parcours de réussite éducative et pédagogique, les richesses humaines et le bien-être des personnels, les territoires et les partenariats. Le modèle "Écoles éloignées en réseau", en expérimentation dans l'académie, est amené à essaimer.

Laurent Rieutort, professeur et directeur de l’Institut d’Auvergne du développement des territoires (IADT) est revenu sur le modèle du réseau qui renvoie à une approche de partenariat, d'inter territorialité et s'ajoute ou complète les modèles plus anciens constitués autour du maillage des territoires ou de la constitution de pôles. Dans ce cas, les territoires ruraux sont aussi des moteurs dans l'activation d'interactions sociales, créatives et solidaires.

Il a noté l'idée de promouvoir des boucles vertueuses sur des territoires "creusets", pour accueillir et réinvestir des intérêts communs et élargir la vision que l'on a de son l'école. Les dynamiques peuvent s'enclencher en favorisant l'action collective dans des ruralités qui sont diverses et faisant dialoguer logique pédagogique et logique territoriale.  Les structures de gouvernance et de pilotage des dispositifs dans une volonté de co-construction sont fondamentauix.

Gilbert Meyssonnier, maire de la commune d’Allègre (Haute-Loire)  a insisté sur l'attachement des maires à la compétence scolaire dans le primaire. L'expérimentation « Écoles éloignées en réseau » participe aussi au maintien des services à la population dans des communes rurales. La mise en réseau est une opportunité pour les communes volontaires "d'agrandir leur territoire" et de mobiliser autour de projets innovants.

Pour Éric Bruillard, professeur à l’université Paris V Descartes, président du comité scientifique EER, la recherche est aussi là pour « allumer » les idées, suggérer et accompagner ce projet EER innovant. Le lien recherche - éducation - formation est central. L'université et sa composante Espé doivent être moteurs dans le projet. Un Mooc, ouvert à des écoles du monde entier est désormais accessible, et propose aux élèves et enseignants de valoriser leur territoire.

Le MOOC Classes Éloignées en Réseau
https://www.fun-mooc.fr/courses/course-v1:parisdescartes+70005+session01/about

Recherche et pédagogie

psycho-ergonomie des dispositifs d'apprentissage

Accéder à une ressource pédagogique dans un environnement numérique (une tablette par exemple), C'est aussi activer une interaction personne-machine. Mireille Bétrancourt, professeur à l'université de Genève, membre du conseil scientifique, a montré l'importance de l'approche psycho-ergonomique sur les dispositifs pour l'enseignement et l'apprentissage.

la pédagogie de l'enquête en éducation

La démarche de l'enquête a une histoire longue dans nos sociétés, mais comment transposer ces pratiques d'enquête en éducation ? Caroline Ladage, professeur à l'université Aix-Marseille, membre du conseil scientifique, est intervenue pour présenter les finalités pédagogiques et didactiques des démarches d'enquêtes.

Comité de suivi pédagogique et technique

Présentation du MOOC Classes éloignées en réseau

Porté par l’université Paris Descartes en partenariat avec l’académie, le MOOC Classes Eloignées en Réseau s’inspire du dispositif des Écoles Éloignées en Réseau. Il a un double objectif :

  • faire l’expérience d’une mise en réseau de classes d’écoles isolées
  • réfléchir aux bénéfices et aux difficultés rencontrées lors de la mise en place de travaux collectifs d’élèves via les réseaux.

Les élèves et les équipes éducatives des classes éloignées en réseaux sont invités à échanger et à expérimenter autour de projets collectifs à construire.

> Retrouvez ce Mooc sur la plateforme FunMooc : https://www.fun-mooc.fr

Restitution des COPIL territoriaux EER

Les équipes éducatives impliquées dans les dispositifs EER sur les différents territoires sont venus présenter les activités mises en place dans les classes. Voici quelques exemples dans les territoires identifiés:

 
Vous avez une question ?
Ma demande école inclusive

DIRECTION DES SERVICES DEPARTEMENTAUX DE L'EDUCATION NATIONALE

carte de l'auvergne lien vers DSDEN Allier lien vers DSDEN Puy-de-Dôme lien vers DSDEN Haute-Loire lien vers DSDEN Cantal
diplome.gouv.fr - attestations de diplômes en ligne
Plan mercredi : une ambition éducative pour tous les enfants
Parcoursup - Inscription et formulation des voeux du 22 janvier au 12 mars 2020
Vigipirate - Sécurité renforcée risque attentat - Dispositif vigipirate consignes de sécurité
Déclarer son handicap ? Ce n'est pas rien, mais ça change tout ! Vous êtes en situation de handicap ? L'Education nationale recrute !
Bouquet de services - Toutes les démarches en lignes et infos utiles - Découvrez les services