La stratégie et le pilotage académique

Agenda
1ère vague de sélection des dossiers

Du 12 octobre 2015
au 5 février 2016

Dépots des dossiers

Les dossiers de candidature doivent être déposés sous forme électronique
à compter du 4 janvier 2016
et jusqu’au 5 février 2016 à 15h

(heure de Paris, la date et l’heure de réception faisant foi)

 
 
 

Dossier de candidature

Le dossier de candidature est téléchargeable
sur le site des consultations de la Caisse des dépôts
http://cdcinvestissementsdavenir.achatpublic.com

 exemple de dossier de candidature pour information

Assistance à projets

Deux comités auront pour vocation d’assister les porteurs de projets

En savoir plus

Textes de références

Arrêté du 6 octobre 2015 relatif à l'approbation du cahier des charges
sur www.legifrance.gouv.fr/

2e programme d'investissements d'avenir (PIA2)
Orientations pour des projets de territoires éducatifs d'innovation numérique
circulaires.legifrance.gouv.fr/

Lancement de l'appel à  projets
sur www.education.gouv.fr/

 
 
 
 

Appel à projets e-FRAN

Espaces de formation, de recherche et d’animation numérique (e-Fran)

Le projet e-FRAN vise à soutenir des expérimentations innovantes, faisant appel au numérique, développées au sein des écoles, collèges et lycées. Cette initiative fondée sur l’identification de « territoires éducatifs d’innovation numérique » fait écho au projet académique qui met en avant l’idée de « territoires apprenants ».

Dans ce cadre général, l’appel à projets e-FRAN a pour but, par le soutien à des projets mobilisateurs de territoires éducatifs innovants, de stimuler la création d’une culture partagée autour des enjeux de l’éducation à la société numérique et autour de la nécessité d’apprendre « le numérique » et « avec le numérique ». Les projets proposés doivent fédèrer divers partenaires (établissements d’enseignement scolaire, collectivités territoriales, entreprises, laboratoires de recherche, associations, acteurs impliqués dans l’éducation, etc.), dans une logique multipartenariale.

Afin d’accompagner au mieux les projets émergeants, un comité scientifique a été mis en place dans l’académie. Co-piloté par la direction régionale de l'alimentation de l'agriculture et de la forêt d'Auvergne (DRAAF) et le rectorat, il réunit les représentants des laboratoires universitaires d’Auvergne impliqués dans l’analyse et la transformation des pratiques d’enseignement, mais aussi des partenaires d’autres universités françaises ou francophones.

Un contexte et des enjeux nationaux

La révolution technologique que représente le numérique est à l’origine d’un profond changement de paradigme économique et sociétal. L’école doit préparer les élèves à s'insérer harmonieusement dans une société devenue numérique. Porteur de nouvelles manières d’enseigner et d’apprendre, le numérique peut constituer un facteur de la réussite éducative. Le développement souhaité des applications numériques à l’éducation et à la formation doit aussi s’appuyer sur les acteurs de l’économie numérique et, notamment, les start-up.

Dans le cadre général du programme d’investissements d’avenir (PIA), l’appel à projets e-FRAN a pour but, par le soutien à des projets mobilisateurs de territoires éducatifs innovants, de stimuler la création d’une culture partagée autour des enjeux de l’éducation à la société numérique et autour de la nécessité d’apprendre « le numérique » et « avec le numérique ». Ces projets auront recours à des évaluations scientifiques pour l’utilisation la plus efficace du numérique. C’est en généralisant l’exploration et l’analyse, mais aussi la valorisation de l’innovation dans l’éducation avec le numérique, que l’on parviendra à mobiliser les compétences de tous.

L’objectif général est de soutenir des projets portés par un ensemble d’acteurs motivés par l’action numérique dans l’éducation et qui se proposent, par une démarche collective et ambitieuse, de créer, dans un périmètre territorial clairement défini, un « territoire éducatif d’innovation numérique ».

Les autorités académiques s’impliqueront pour faciliter les montages de projet, favoriser les partenariats, notamment avec les collectivités territoriales, et assurer la meilleure liaison avec le monde universitaire et de la recherche. Leur responsabilité sera ainsi clairement engagée dans l’accompagnement des projets et, in fine, pour leur pleine réussite.

Des expérimentations numériques innovantes attendues

Les projets de « territoires numériques d’innovation numérique » doivent :

  • fédérer des établissements d’enseignement scolaire, des collectivités territoriales, des entreprises, des laboratoires de recherche, des associations, d’autres acteurs de l’éducation…
  • constituer un territoire d’expérimentation délimité pour évaluer avec précision l’impact de l’expérimentation sur les élèves impliqués
  • avoir un fort potentiel de transformation des pratiques qui puisse être reproduit dans d’autres secteurs

Le choix des actions est laissé à la liberté des acteurs impliqués dans le projet de territoire éducatif d’innovation numérique. Elles définissent des projets transformants de l’École et peuvent concerner le numérique comme :

  • outil pédagogique
  • compétence nouvelle à acquérir
  • fait social et objet d’étude
  • ouverture à de nouveaux acteurs et à de nouveaux savoir-faire
  • objet de recherche

Expertise et suivi académique

La dynamique de la co-construction des politiques éducatives territoriales fournit une base pertinente pour le déploiement de projets co-innovants.

Certains projets émergeant pourraient s’inscrire dans le cadre d’e-FRAN (lycées "tout numérique", collèges préfigurateurs, école éloignées en réseau, e-campus). Tous les projets seront accompagnés par les équipes académiques. L'académie s'engage pour l'information de tous les acteurs de ce projet. 

Assistance au développement des projets e-FRAN

Afin d’aider à l’émergence de projets d’espaces de formation, de recherche et d’animation numérique (e-FRAN) au sein de territoires éducatifs d’innovation numérique, le rectorat de Clermont-Ferrand et la DRAAF organisent et pilotent :

Ces deux comités auront pour vocation d’assister les porteurs de projets dans l’élaboration des dossiers de candidature. Ils sont mis en place pour toute la période de réalisation des projets e-FRAN et pourront ensuite être prolongés sous une forme qui reste à déterminer.

le comité scientifique
le comité territorial d’appui