Photographies et Mémoire

Louise OLIVIER, "Le bouquet de la mémoire"
Noémie SUISSE, "Rémanences"
Remise de prix

L’exposition « Auschwitz, la mémoire intacte » est née à l’issue d’un projet pédagogique mené durant l’année scolaire 2016-2017 avec l’ensemble des classes de Première du lycée Fénelon à Clermont-Ferrand.

Ce travail, financé et soutenu par la Fondation pour la mémoire de la Shoah, s’inscrit plus largement dans un projet de partenariat européen Erasmus+ s’intitulant #mémoire(s), et qui a pour objectif de sensibiliser les élèves de six pays (Allemagne, Espagne, France, Grèce, Italie et Portugal) aux enjeux des questions mémorielles. Il est donc motivé par un intérêt convergent d’enseignants à faire connaître à ces jeunes leur histoire, affirmer leur identité européenne, et aiguiser leur sens critique pour agir en citoyen européen et partager un avenir commun. En d’autres termes, il contribue en filigrane à lutter contre toutes les formes de discriminations, de racisme et d’antisémitisme.

En outre, le travail engagé par les élèves de Première est articulé autour d’une problématique forte : comment dire l’Indicible, et, surtout, comment un jeune peut-il engager une réflexion sur la mémoire et transmettre à son tour ?

Plusieurs étapes majeures ont jalonné ce programme, constitué d’une phase de documentation, de rencontres directes avec des témoins de la Shoah comme Serge Klarsfeld, ou encore Henri Zajdenwerger ; mais aussi d’un voyage d’étude de cinq jours à Cracovie en avril 2017. Le moment marquant de ce voyage a été la visite du camp d’Auschwitz-Birkenau, le mardi 11 avril.
Les photographies prises par les élèves in situ et regroupées à l’occasion de cette exposition sont donc le reflet personnel d’une visite à la fois désarmante et émouvante, permettant d’amorcer un questionnement historique. Elles sont accompagnées d’un commentaire de leur auteur, présentant leur démarche artistique et leur ressenti.

L’exposition débute le 27 janvier, date choisie en raison de sa forte portée symbolique puisqu’il s’agit de la Journée internationale de la mémoire de l’Holocauste et de la prévention des crimes contre l’humanité, et du jour anniversaire de la libération du camp d’Auschwitz-Birkenau par les troupes soviétiques. Elle partira ensuite en itinérance dans les établissements des pays partenaires du projet Erasmus+, en commençant par l’Allemagne en avril 2018.

Certains élèves ont participé au Concours National de la meilleure photographie d’un lieu de Mémoire de la Résistance et de la Déportation, organisé par les trois fondations «de la Résistance», «pour la Mémoire de la Déportation» et «Charles de Gaulle». Deux d’entre eux figurent au palmarès 2016-2017, venant ainsi récompenser leur investissement. Aussi Noémie Suisse de Sainte-Claire remporte-t-elle le premier prix, avec sa photo Rémanences ; Louise Olivier se voit, quant à elle, décerner le deuxième prix pour Le Bouquet de la Mémoire.

Texte explicatif de Noémie Suisse et Louise Olivier

Bénédicte Hautbois et Katia Loulergue

 

 

 
Vous avez une question ?
Ma demande école inclusive

DIRECTION DES SERVICES DEPARTEMENTAUX DE L'EDUCATION NATIONALE

carte de l'auvergne lien vers DSDEN Allier lien vers DSDEN Puy-de-Dôme lien vers DSDEN Haute-Loire lien vers DSDEN Cantal
Plan mercredi : une ambition éducative pour tous les enfants
La malette des parents - Accompagner ensemble les enfants vers la réussite
Bouquet de services