Les démarches et actions qualité

 

Ecole associée à l'Unesco

Les actions menées par le réseau s’inscrivent dans cinq grands domaines.

L’éducation à la paix et aux droits de l’homme

L'éducation à la paix et aux droits de l'homme fait partie intégrante du droit à l'éducation. La connaissance des droits et libertés est considérées comme un outil fondamental afin de garantir le respect des droits de tous. L'éducation doit inclure des valeurs telles que la paix, la non-discrimination, l'égalité, la justice, la non-violence, la tolérance et le respect de la dignité humaine.

L’apprentissage interculturel

L'apprentissage interculturel se fixe pour objectif d'inciter les jeunes du monde entier à vivre ensemble. Il s'agit pour eux de participer et de coopérer dans des sociétés de plus en plus multiculturelles. Ils apprennent à comprendre d'autres peuples et leurs histoires, leurs traditions, leurs croyances, leurs valeurs et leurs cultures et, au-delà, à développer tolérance et respect. Cet apprentissage propose de valoriser la différence et la diversité, afin d'aider les jeunes à tenter de bannir les situations de tension, d'exclusion, de conflit et de violence.

L'éducation au patrimoine

L'éducation des jeunes au patrimoine mondial de l'Unesco cherche à encourager la participation des décideurs de demain à la conservation du patrimoine et à répondre aux menaces permanentes qui pèsent sur notre patrimoine. Cet apprentissage fournit aux jeunes les connaissances suffisantes, les compétences, le réseau et la possibilité de s'impliquer dans la protection du patrimoine mondial à un niveau local et international. De nouvelles approches pédagogiques sont mises en place pour mobiliser les jeunes à participer activement à la promotion du patrimoine mondial.

L'éducation au développement durable et à l'environnement

Le développement durable consiste à répondre aux besoins du présent sans compromettre la capacité des générations futures de répondre aux leurs. Un important effort éducatif dans ce domaine encourage les changements de comportements afin de créer un avenir meilleur du point de vue de l'intégrité de l'environnement, de la viabilité économique et d'une société juste pour les générations présentes et futures.

L'éducation aux problèmes mondiaux et à la solidarité

L'analyse de problèmes tels que la faim dans le monde, la maladie, le chômage, la pollution, l'analphabétisme, l'identité culturelle, la condition de la femme, la démographie, le VIH/Sida (pour n'en citer que quelques-uns) est proposée aux élèves qui tentent de mesurer les répercussions de ces problèmes à l'échelle locale, nationale et internationale. Ils sont également invités à s'impliquer de façon concrète dans des projets de solidarité nationale et internationale.

Comment devient-on école associée ?

Contacts :
Jean-Claude Cathelin, proviseur du lycée Marie Curie, école associée à l’Unesco
Noël Troubat, proviseur-adjoint du lycée Marie Curie