La politique académique

Les bassins de formation

Le bassin d’éducation et de formation (BEF), défini dans la circulaire du 28 juin 2001, est un cadre de fonctionnement qui facilite les relations entre tous les acteurs, permet de développer une réflexion collective avec les chefs d’établissement, les équipes éducatives, les agents comptables et les gestionnaires, et entre tous les niveaux d’enseignement. Il n’est pas un niveau administratif ou hiérarchique supplémentaire.

Les bassins d’éducation et de formation ont une triple mission

  • Un niveau pertinent d’échanges, d’analyse et de propositions qui enrichit la stratégie académique : les personnels de direction, l’encadrement administratif des établissements ainsi que les inspecteurs de l’éducation chargés d’une circonscription du premier degré se rencontrent et s’impliquent à cette échelle. Fort de cet atout de proximité, le BEF permet l’échange, la réflexion commune, la confrontation des idées, voire la coopération et la construction d’outils communs.
  • Un lieu naturel de communication pour tous les niveaux de l’institution : le bassin est également un élément important pour la cohérence et la régulation de la politique académique. Le recteur doit pouvoir le solliciter pour recueillir les réflexions et propositions communes qui permettent de contribuer à l’évolution concertée de l’action éducative de l’académie. L’enjeu est ici de contribuer à assurer la lisibilité de la politique académique, par l’ensemble de la communauté scolaire.
  • Un niveau pertinent de formation des personnels : le bassin doit permettre la mise en place de formations de proximité négociées, à destination de tous les acteurs.

Organisation et fonctionnement des BEF

La diversité des missions des bassins implique une très large mobilisation de tous les acteurs du système éducatif.
Une coordination est donc nécessaire.
Un coordonnateur par bassin est désigné par le recteur sur proposition de l’ensemble des unités d’enseignement. Il constitue une ressource identifiée et privilégiée pour tous les cadres du BEF comme pour les autorités académiques.
Une représentation de tous les niveaux d’enseignement et de pilotage est indispensable.
Quatre correspondants sont choisis par leurs pairs, un pour l’ensemble des lycées, un pour les collèges, un pour les IA-IPR et un pour les IEN-ET-EG.
Une participation de tous les bassins à la mise en oeuvre du projet académique et des dossiers qui lui sont attachés est essentielle.
Les différents groupes académiques et leurs pilotes peuvent faire appel à un correspondant de bassin sur les sujets dont ils ont la responsabilité.

 

DIRECTION DES SERVICES DEPARTEMENTAUX DE L'EDUCATION NATIONALE

carte de l'auvergne lien vers DSDEN Allier lien vers DSDEN Puy-de-Dôme lien vers DSDEN Haute-Loire lien vers DSDEN Cantal
Saisir les services de l'académie de Clermont-Ferrand
Information sur l'application e Parents
ecolenumerique.education.gouv.fr
Bouquet de services